Monde des choses matérielles

Au niveau sensitif de l’âme humaine correspond la réalité des choses matérielles. Le monde sensitif est un monde de sensations qui portent en elles-mêmes des informations sur les choses et qui dirigent vers les choses des sentiments différents. C'est la réalité orientée autour d'un centre unique auquel tout est subordonné. Ce centre est un sujet, le reste ce sont des objets divers. Les choses ne sont pas ici considérées comme quelque chose qui a une existence indépendante, autonome. La chose est un conglomérat d'attributs, est un tout relativement stable de propriétés différentes. Les concepts et les jugements de l'homme sont considérés ici comme une sorte de sensations qui ont perdu de leur netteté et leur distinction. Ce ne sont pas des objets de nature intellectuelle, mais des structures sensitives qui sont par méprise considérées comme un ensemble (espèce, genre). Il n'y a pas d’espèce telle que « cheval ». Il y a seulement des chevaux. « Cheval » n’est qu’une structure schématique, complètement sensitive avec des atributs indistincts.

d