Dietrich Bonhoeffer

photo

Dietrich Bonhoeffer (1906-1945) – un pasteur luthérien, théologien, écrivain, poète, musicien ; né et élevé dans une famille de la grande bourgeoisie prussienne ; résistant au nazisme, martyr.

Introduction :

Pendant la Seconde Guerre mondiale, en Allemagne, venait au monde une théologie nouvelle. Du fond de sa prison un jeune théologien Dietrich Bonhoeffer (1906-1945), arrêté et mis en prison à cause de sa collaboration à la résistance au nazisme, prédisait l'émergence d'un monde sans Dieu. Après la grande compromission des Églises chrétiennes qui n’avaient pas été capables d’empêcher les totalitarismes de se développer, la civilisation européenne est devenue adulte. Elle était prête à se débrouiller sans ses rapports à Dieu. Ici, en Europe – comme Bonhoeffer l’écrivait– devant Dieu et avec Dieu nous vivons sans Dieu. Jusqu’à sa mort au gibet il développait une idée d'un Dieu faible, non tout puissant, qui est présent dans le monde paradoxalement par la non-évidence de son existence.

Citations :

Je voudrais arriver, Je voudrais arriver, dit-il, à ce que Dieu ne soit pas introduit en fraude par un biais habilement dissimulé, mais qu’on reconnaisse simplement le caractère adulte du monde et de l’homme ; qu’on "n’éreinte" pas l’homme dans sa laïcité, mais qu’on le confronte avec Dieu par son côté fort.
(Dietrich Bonhoeffer, Lettre du 8 juillet 1944)

En devenant majeurs, nous sommes amenés à reconnaître réellement notre situation devant Dieu. Dieu nous fait savoir qu'il nous faut vivre en tant qu'hommes qui parviennent à vivre sans Dieu. Le Dieu qui est avec nous est celui qui nous abandonne (Marc 15, 34) !
(Dietrich Bonhoeffer, Lettre du 16 juillet 1944)

Lectures :

  • Dietrich Bonhoeffer, Résistance et soumission : Lettres et notes de captivité, Labor et Fides 1967 (1973, 1989, 2006)
  • Dietrich Bonhoeffer, Textes choisis, ‎Introduit et édités par Richard Grunow, traduction de Lore Jeanneret, ‎Labor et Fides 1970.
  • Arnaud Corbic, Dietrich Bonhoeffer. Résistant et prophète d'un christianisme non religieux, Editions Albin Michel, 2002.

d